Si ce message ne s'affiche pas correctement / If this message doesn't display correctly, cliquez ici / click here

 
  Pierre Gagnaire  
 
LA LETTRE / JUILLET 2012  
 
  Quinze ans cette année que nous sommes arrivés à Paris.
Quinze ans déjà...
Et c'est dans la chaleur moite de Hong Kong, assis au premier étage d'un tramway bondé, que je note quelques idées pour vous écrire !
Mes lettres se font comme ça, sans régularité, par choix, pour ne pas trop dire et ne pas déranger...

Ce début d'année a été marqué par des rencontres étonnantes et parfois bouleversantes.

Au mois de février, à l'invitation du directeur de l'école culinaire de Sendaï au Japon, je me suis rendu dans cette ville encore marquée par le désastre du Tsunami.
C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai donné un cours de cuisine aux jeunes élèves, avec Yosuke, le chef de notre restaurant de Tokyo. A la rentrée, il manquera 100 élèves, les parents n'ayant plus les moyens de payer leur scolarité. Sur place, en visitant cette province, j'ai pu me rendre compte des dégâts considérables qui marqueront pendant de nombreuses années tous les petits commerces de la région (les maraichers, le saké, les pêcheurs...)

Au mois de mai, avec mon ami Hervé This, nous avons accepté avec un grand plaisir l'invitation du philosophe Michel Onfray de participer à l'Université Populaire du goût d'Argentan.
Dans le cadre de mes conversations avec Hervé This, nous avons mis en ligne deux nouveaux textes sur les confitures et le poulet rôti.
Toujours au mois de mai, j'ai réalisé un rêve de gosse :
Monter les marches du festival de Cannes (sous la pluie) ! Bien sûr, j'ai aussi eu la chance de cuisiner pour le 65ème anniversaire de ce festival (les pieds dans l'eau...)

Au Gaya, nous agrandissons notre collection de photos avec l'acquisition d'une photo de Martin Parr qui sera accrochée début septembre dans un nouveau décor signé Violaine Jeantet.
Le restaurant de la rue Balzac se refait aussi une beauté, mais plus intime, car cet été, ce sont les cuisines qui feront l'objet de toutes nos attentions.
La Gallery du Sketch a elle aussi été entièrement re-décorée et l'artiste anglais, Martin Creed, a laissé libre cours à son imagination...Croyez-moi, c'est étonnant!
Merci à Olivier Biles, qui, année après année, réussit le pari de faire en sorte que notre restaurant de Dubaï reçoive le prix du meilleur restaurant du moyen-orient!
A Moscou, Johannes Nuding s'est installé dernière les fourneaux.

A Paris, les 3 étoiles brillent encore après 18 ans...
Alors pour marquer le coup et remercier les équipes, nous avons décider de fermer le restaurant de la rue Balzac le dimanche soir et d'avoir enfin de vrais week-ends !

Je vous souhaite un bel été.

Pierre Gagnaire

À bientôt sur www.pierre-gagnaire.com
 
 
  It has been fifteen years since we arrived in Paris.
Fifteen years already...
I am writing these words whilst seated in a crowded streetcar roaming the narrow streets of Hong Kong.
My letters are written like that, without regularity, by choice, in order not to say too much and not to disturb...

The beginning of this year has been full of amazing encounters and sometimes deeply moving ones.

In February, I accepted with a lot of pleasure the invitation of the director of the Sendaï culinary school in Japan and, with Yosuke the chef of our Tokyo restaurant, we visited this town still bearing the atrocious scars of the Tsunami.
It was a real emotional experience to give a demonstration to these passionate young students.
In September, 100 of them will be missing the start of the schoolyear as their parents will not be able to pay for their school fees. As I was driving through the countryside, I met dozens of women and men who explained to me that their small family businesses were gone such as fruits, vegetables, sake, fishmongers... and that it will take years to rebuild them.

In May, with my friend Hervé This, we participated, with a lot of pleasure and fun, to the “Université Populaire du goût” in Argentan. This was created in 2006 by Michel Onfray, the famous french philosopher.

Also with Hervé This, we have added some new texts to the website: les confitures et le poulet rôti (sorry it is in french...)

Still in May, I realised a childhood dream:
To climb the red carpet of the Cannes Festival (under the rain!)
Of course I also had the chance to cook for the 65th anniversary of this festival and for a lot of my favourite directors, actors and musicians.

In our parisian restaurant “Gaya”, we are still in the process of extending our photo collection and have bought a new one by the british photographer Martin Parr. It will be on display early September in a new design signed Violaine Jeantet.

In our main restaurant rue Balzac, it is a more intimate relooking which is going to be done as we are renovating the kitchen.

The Gallery at Sketch in London has also been totally re-designed by the english artist Martin Creed, and believe me, it is breathtaking!

A lot of thanks to Olivier Biles, the chef of our restaurant in Dubaï, who achieved to have “Reflets” win again the award of best restaurant in the Middle East.
In Moscow, Johannes Nuding is now the chef of “Les Menus”.

In Paris, the 3 stars are still shining after eighteen years...
So, to celebrate and to thank the teams, we have decided to close the restaurant rue Balzac on Sunday nights, so that we will all finally have some real week-ends!

I wish you a lovely summer

Pierre Gagnaire

See you soon on www.pierre-gagnaire.com
 
 

Pour vous désabonner de cette newsletter / To unsubscribe from this newsletter, cliquez ici / click here