Pierre Gagnaire
Voyage
Retour

Le Perche

France

Un samedi d’automne, il y a six ans, j’ai découvert le Perche. Ce ne fut pas un choc, mais plutôt une caresse, comme une grande douceur qui m’a envahi. Les rayons du soleil matinal qui percent le brouillard sur les vallons me rassuraient, le rythme des villages que je traversais avec ces églises aux clochers penchés, les superbes chevaux disséminés sur les collines qui semblaient bottés tant leurs pattes étaient imposantes.

C’est un endroit qui me rappelle mon enfance car il est âpre, il est dur, mais peuplé de gens de la terre qui tentent de préserver leur métier, de donner un sens à une vie qui à 2 heures de Paris semble d’un autre siècle.

C’est une terre qui nous rappelle ce qu’était la France avant que tout aille trop vite, c’est un lieu d’espace et de silence, passer du temps dans le Perche, pour moi, c’est un vrai luxe…


Quelques Photos

Previous
Next